Centre de recherche E.M.C

Normand Sévigny Directeur du centre de recherche l'E.M.C

Qui sommes-nous?

Le Centre de recherche EMC est l’acronyme de «État Modifié de Conscience», qui est la suite d’une évolution et d’un cheminement personnel. Cette démarche est constituée de ma pratique professionnelle d’hypnothérapeute  à laquelle s’est ajoutée mon expérience à titre  de directeur de l’EFPHQ   (École de Formation Professionnelle en Hypnose du Québec). Enfin, ce même cheminement aura été positivement influencé par  les responsabilités  que j’ai assumées dans mon rôle de  fondateur de Visualisation Hypno-Science-Internationale.J’ai créé et expérimenté des techniques de visualisation en état d’alpha. Cet état de calme et de relaxation se manifeste par des ondes lentes qui s’observent souvent avant le sommeil. J’en ai été le précurseur, avec une série de plus d’une vingtaine de thèmes, rien n’existait à cette époque et surtout pas en français. De multiples commentaires positifs reçus des personnes qui les appliquaient ont confirmé la pertinence de ces techniques. Aujourd’hui, nous retrouvons sur le marché plusieurs techniques semblables. 

Normand_web

Réalisations

Mes plus grandes réalisations furent sans aucun doute mes réussites thérapeutiques en collaboration avec mes clients. Avant mon départ de l’EFPHQ, j’ai eu le bonheur de former des anesthésistes et des médecins qui ont appliqué mon protocole d’opération et ce pour le cerveau à six reprises. Le protocole a servi également à d’autres types d’opération sans anesthésie.(vous pourrez y voir des photos sur http://www.efphq-tunisie.com/.) Le fait d’avoir formé des psychologues et neuro-psychologues qui ont rapidement expérimenté avec succès leurs clients fut très gratifiant pour moi. Que dire du lien d’amitié créé avec le directeur de l’EFPHQ Tunisie, le DR Sabri Zoghlami et son épouse Ibtissem Ben Amor qui est psychologue clinicienne sans qui de telles réussites n’auraient jamais eu lieu. Il est toutefois dommage qu’ici même au Canada, l’ouverture à l’hypnose en chirurgie soit plus longue sauf dans le domaine de la dentisterie. Une autre réalisation qui m’est chère fut la signature historique en juin 2015 de l’entente avec l’Ordre des psychologues du Québec, mandataire du projet de la Loi 21 ce qui incluait également l’encadrement de l’hypnothérapie au Québec. Cela permettait ainsi une pratique bien encadrée et une grande accessibilité de la discipline pour les hypnothérapeutes. Cela a permis l’expansion de notre science autant par la formation universitaire dans le cadre du baccalauréat en soins infirmiers, autant en pratique privée soit en clinique multidisciplinaire ou hypnothérapeutique.

Mission

Le chemin que propose le centre de recherche, selon mes connaissances, mes expériences, l’interprétation de mes expériences et de celles de mes sujets m’incite à entrevoir une nouvelle approche thérapeutique holistique. Mes recherches personnelles m’ont permis de connaître par la lecture d’éminents chercheurs, que ce soient Dr Bruce H. Lipton, Ph.D., Dr Masaru Emoto, Dr René Peoc’h, Dr Joe Dispenza, en passant par le célèbre pharmacien français,     M. Émile Coué, né en (1857) et ce sans oublier le Dr Christian Tal Scahller.

Le but du centre de recherche EMC est de démontrer qu’il est possible de reprogrammer notre dénominateur commun, la cellule, par de l’information consciente liée à la pensée. Des protocoles thérapeutiques simples et complets y sont présentés.Le centre de recherche  consacre également son temps à  diffuser l’information par des conférences et des ateliers qui permettent aux praticiens et praticiennes en médecine douce d’avoir un outil de plus.

L’homéostasie

Ce centre de recherche ne fait et ne fera aucunement mention d’un quelconque traitement médical. Chacun des protocoles relevés dans cet ouvrage a pour but premier de transmettre de l’information aux cellules indépendamment de la pathologie ou du diagnostic. Il est donc convenu que seul, un professionnel de la santé peut émettre un diagnostic clinique ou un traitement quelconque.

La santé ou la non-maladie est la recherche de l’équilibre entre plusieurs forces opposées. Certains l’appelleront le yin et le yang, le positif et le négatif, la contraction et la dilatation, ou tout simplement l’homéostasie. Cet équilibre s’observe à de multiples niveaux physiques, entre autres squelettique, organique, neurologique, et a également une influence psychique. Cet équilibre se retrouve également à l’extérieur de l’individu, soit au sein de son environnement. Nous comprenons que certaines maladies ont leurs origines directement liées à l’environnement comme il en est pour l’amiantose qui fut reconnue comme étant une maladie pathogène dans les années 1980. Pensons également aux effets néfastes de la cigarette.

Que les éléments soient internes ou externes à l’homme, l’homéostasie doit être présente pour permettre un état de bonne santé. Dans cette étendue d’éléments qui définit notre monde interne et externe, une chose peut être considérée comme étant un dénominateur commun soit la cellule.

L’avancement de la physique quantique, des neurosciences, des effets du placebo et du nocebo nous éclaire également sur le pouvoir de la pensée et l’homéostasie. 

Translate »